INSOLITE/ Des panneaux anti Kardashian fleurissent dans les rues de L.A. : qui en est l'auteur ?

  • Steph
INSOLITE/ Des panneaux anti Kardashian fleurissent dans les rues de L.A. : qui en est l'auteur ?

Comme si se garer à Los Angeles n'était pas déjà assez difficile comme ça.

Plastic Jesus, l'artiste qui est en train de devenir le Banksy de la Cité des Anges, fait de nouveau parler de lui avec sa dernière installation qui s'en prend aux Kardashian.

Des panneaux indiquant "Interdiction de stationnement aux Kardashian" ont commencé à fleurir un peu partout dans la ville, et ils n'ont pas tardé à être relayés par les médias sociaux qui s'en délectent.

Plastic Jesus, qui s'est d'abord fait connaître avec ses pancartes "Arrêtez de rendre les gens stupides célèbres" ("Stop Making Stupid People Famous" en anglais), a expliqué à E! News comment est née sa dernière œuvre.

"Il y a deux aspects. C'est une critique des consommateurs que nous sommes et des médias", a-t-il précisé. "Sans nous, il n'y aurait pas de marché pour les Kardashian. Nous sommes tout autant responsables, si ce n'est plus."

Et l'artiste poursuit : "À titre personnel, je n'ai rien contre [la famille Kardashian], qui fait ce qu'elle sait faire très bien. Elle a la possibilité de générer beaucoup d'argent… En soi, je ne déteste pas les célébrités. Je trouve que les gens devraient être reconnus pour ce qu'ils font, pas ce qu'ils sont."

PHOTOS : les photos les plus craquantes de North West !

Une des pancartes a même été placée juste devant le magasin Dash de la famille situé sur Melrose Avenue.

Heureusement pour Kim et Khloé Kardashian, ça n'a pas dû être un problème puisqu'elles étaient en visite en Arménie pour la première fois.

Et pour en revenir à l'artiste de cette œuvre controversée, il faut se souvenir que la précédente installation très remarquée de Plastic Jesus, intitulée "Hollywood's Best Party", représentait un Oscar en train de sniffer de la coke, statue qui avait été placée juste devant le théâtre où la cérémonie des Oscars 2015 se tenait.

Adrien Le Matin @2015 -  Hébergé par Overblog